Empêchez le Sénat de voter cette abomination

Tout imprimerDans une nouvelle fenêtreEmpêchez le Sénat de voter cette abominationBoîte de réceptionGeorges MARTIN – Droit de Naître via bnc3.mailjet.com 17:41 (il y a 5 minutes)À moianglaisfrançais   Traduire le messageDésactiver pour : anglaisVoir la version en ligne Madame, Monsieur, cher ami,Réagissez tout de suite !
 Le 20 janvier, les sénateurs devront se prononcer sur l’allongement du délai pour recourir à un avortement.
 Si cette mesure est approuvée, elle fera à coup sûr d’innombrables victimes…… et constituera un pas supplémentaire dans la fuite en avant vers toujours plus d’avortements.
 Ceci alors que le nombre d’avortements n’a jamais été aussi élevé dans notre pays : 232 000 en 2019 !
 C’est pourquoi je vous demande de signer, dès maintenant, le message d’alerte adressé aux présidents des groupes politiques au Sénat.
 Pour cela, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :https://petit.io/petition/droit-de-naitre/non-a-l-avortement-jusqu-a-la-14eme-semaineLisez et signez la pétition Sachez qu’autoriser l’avortement jusqu’à la 14ème semaine après la procréation n’a rien d’anodin…
 A ce stade, le bébé a déjà pris du poids, sa capacité auditive et ses connexions neurologiques se développent et son sexe peut être déterminé avec certitude.
L’avortement à la 14ème semaine est « une opération sous anesthésie générale qui consiste à broyer les organes du (…) fœtus », a averti le docteur de Rochambeau, président du syndicat des gynécologue-obstétriciens.
 « Pour faire sortir la tête ossifiée (du bébé) de l’utérus, il faut l’écraser avec une pince spéciale », a rappelé, quant à lui, le Collège national des gynécologues-obstétriciens français.
 Je suis sûr que vous n’êtes pas dupe : l’allongement du délai légal de l’avortement n’est qu’une étape…
 Déjà, le Planning familial exige – « dans un premier temps » – l’avortement à la demande jusqu’à la 22ème semaine après la procréation !
 Vous voyez, la loi autorisant l’avortement jusqu’à la 14ème semaine n’est pas encore votée, et déjà ces fanatiques réclament l’allongement jusqu’à la 22ème semaine !
 Cette fuite en avant est d’autant plus inquiétante que le mal nommé « IVG » – contrairement à « l’interruption médicale de grossesse » (IMG) – se fait sur simple demande.
 Aucune justification n’est nécessaire pour y recourir !
 Je compte sur vous pour, sans perdre une minute, signer l’avertissement adressé aux sénateurs. JE SIGNEJamais notre pays n’a été aussi loin dans la banalisation de l’avortement.
 Et ceci alors que le triste record du nombre d’avortements vient d’être battu…
 Vous devez savoir qu’en France, il y a, à présent, un avortement pour trois naissances !
 N’importe quel gouvernement sensé aurait pris des mesures pour essayer de remédier à cette situation.
 Mais, chez nous, c’est tout le contraire qui se passe !
 Au lieu d’essayer d’inverser cette tendance mortifère, une poignée de parlementaires radicaux cherche à l’aggraver en proposant d’allonger le délai légal de l’avortement!
 Cette ignominie a déjà été approuvée par les députés.
 La seule solution pour éviter qu’elle ne devienne définitive, est de faire immédiatement pression sur les sénateurs !
 Pour cela, je vous demande de signer l’avertissement adressé aux présidents des différents groupes politiques représentés au Sénat.
 C’est très simple et rapide, il vous suffit de cliquer sur le bouton ou le lien ci-dessous :https://petit.io/petition/droit-de-naitre/non-a-l-avortement-jusqu-a-la-14eme-semaineJE SIGNEJe suis certain que vous comprendrez que nous sommes face à une situation exceptionnelle et j’attends donc avec confiance votre réaction urgente.
 Ensemble, pour le respect de la vie,Georges Martin
Chargé de communication
Droit de Naître
       P.S : C’est très urgent ! Le parlement est en train de débattre d’une loi autorisant l’avortement sur simple demande jusqu’à la 14ème semaine.Un coup de pouce de votre part de 15, 20 ou même 30 euros, m’aiderait à mobiliser largement contre la loi qui sera bientôt présentée au Sénat.S’il vous plait, faites un don !JE DONNEMerci pour votre participation !

Tout imprimerDans une nouvelle fenêtreEmpêchez le Sénat de voter cette abominationBoîte de réceptionGeorges MARTIN – Droit de Naître via bnc3.mailjet.com 17:41 (il y a 5 minutes)À moianglaisfrançais   Traduire le messageDésactiver pour : anglaisVoir la version en ligne Madame, Monsieur, cher ami,Réagissez tout de suite !
 Le 20 janvier, les sénateurs devront se prononcer sur l’allongement du délai pour recourir à un avortement.
 Si cette mesure est approuvée, elle fera à coup sûr d’innombrables victimes…… et constituera un pas supplémentaire dans la fuite en avant vers toujours plus d’avortements.
 Ceci alors que le nombre d’avortements n’a jamais été aussi élevé dans notre pays : 232 000 en 2019 !
 C’est pourquoi je vous demande de signer, dès maintenant, le message d’alerte adressé aux présidents des groupes politiques au Sénat.
 Pour cela, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :https://petit.io/petition/droit-de-naitre/non-a-l-avortement-jusqu-a-la-14eme-semaineLisez et signez la pétition Sachez qu’autoriser l’avortement jusqu’à la 14ème semaine après la procréation n’a rien d’anodin…
 A ce stade, le bébé a déjà pris du poids, sa capacité auditive et ses connexions neurologiques se développent et son sexe peut être déterminé avec certitude.
L’avortement à la 14ème semaine est « une opération sous anesthésie générale qui consiste à broyer les organes du (…) fœtus », a averti le docteur de Rochambeau, président du syndicat des gynécologue-obstétriciens.
 « Pour faire sortir la tête ossifiée (du bébé) de l’utérus, il faut l’écraser avec une pince spéciale », a rappelé, quant à lui, le Collège national des gynécologues-obstétriciens français.
 Je suis sûr que vous n’êtes pas dupe : l’allongement du délai légal de l’avortement n’est qu’une étape…
 Déjà, le Planning familial exige – « dans un premier temps » – l’avortement à la demande jusqu’à la 22ème semaine après la procréation !
 Vous voyez, la loi autorisant l’avortement jusqu’à la 14ème semaine n’est pas encore votée, et déjà ces fanatiques réclament l’allongement jusqu’à la 22ème semaine !
 Cette fuite en avant est d’autant plus inquiétante que le mal nommé « IVG » – contrairement à « l’interruption médicale de grossesse » (IMG) – se fait sur simple demande.
 Aucune justification n’est nécessaire pour y recourir !
 Je compte sur vous pour, sans perdre une minute, signer l’avertissement adressé aux sénateurs. JE SIGNEJamais notre pays n’a été aussi loin dans la banalisation de l’avortement.
 Et ceci alors que le triste record du nombre d’avortements vient d’être battu…
 Vous devez savoir qu’en France, il y a, à présent, un avortement pour trois naissances !
 N’importe quel gouvernement sensé aurait pris des mesures pour essayer de remédier à cette situation.
 Mais, chez nous, c’est tout le contraire qui se passe !
 Au lieu d’essayer d’inverser cette tendance mortifère, une poignée de parlementaires radicaux cherche à l’aggraver en proposant d’allonger le délai légal de l’avortement!
 Cette ignominie a déjà été approuvée par les députés.
 La seule solution pour éviter qu’elle ne devienne définitive, est de faire immédiatement pression sur les sénateurs !
 Pour cela, je vous demande de signer l’avertissement adressé aux présidents des différents groupes politiques représentés au Sénat.
 C’est très simple et rapide, il vous suffit de cliquer sur le bouton ou le lien ci-dessous :https://petit.io/petition/droit-de-naitre/non-a-l-avortement-jusqu-a-la-14eme-semaineJE SIGNEJe suis certain que vous comprendrez que nous sommes face à une situation exceptionnelle et j’attends donc avec confiance votre réaction urgente.
 Ensemble, pour le respect de la vie,Georges Martin
Chargé de communication
Droit de Naître
       P.S : C’est très urgent ! Le parlement est en train de débattre d’une loi autorisant l’avortement sur simple demande jusqu’à la 14ème semaine.Un coup de pouce de votre part de 15, 20 ou même 30 euros, m’aiderait à mobiliser largement contre la loi qui sera bientôt présentée au Sénat.S’il vous plait, faites un don !JE DONNEMerci pour votre participation !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s